nuago

nuago

Jeudi confession

Ca fait longtemps que je ne me suis pas caressée

L'envie n'y était pas.

J'y pense soudain

Me toucher les seins.

C'est doux, même si les tétons sont durs

Comme si tu venais de retirer les crocos supportant les lourdes chaînes

Comme si tu les avais titillés à l'envi, mordus, et finalement léchés pour les calmer

Comme si tu avais joué avec eux, les pinçant plus ou moins fort

Je vois ton regard à ce moment, les flèches lumineuses dans tes yeux

Je vois ta bouche faisant un O et imitant le bruit de succion.

Je serre les cuisses sur les lèvres et remue le bassin

La pression se fait plus forte puis j'entrouvre les cuisses pour humer mon odeur 

Je vois ton nez s'ouvrir, les narines s'écarter quand tu prends ce plaisir.

Je me tourne sur le côté dans mon lit

La fraîcheur du drap me surprend.

Et dans ce désir mal ficelé, inachevé

Je m'endors.

Tu me manques. 

 



23/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres